Pudding de chia figue/vanille

C’était mon petit déjeuner de ce matin, je me suis dis pourquoi ne pas le partager illico presto !?! Au réveil, je commence toujours par boire un grand verre d’eau citronné puis dans la matinée, je bois un thé. Voilà, vous savez tout !😉

Je ne vais pas réécrire un article sur les graines de chia, ce serait redondant sachant qu’il existe des articles très bien documentés sur ce sujet. D’ailleurs, je vous invite à lire celui de Mély qui est vraiment bien complet :

Graines de chia : ses bienfaits & propriétés, et comment les cuisiner

img_8299

Pour un bol

200 ml de lait d’amande
2 cs bombées de graines de chia
1/4 cc de poudre de vanille
1 à 2 cs de sirop d’agave (ou sirop d’érable)
Quelques figues fraîches
4 amandes

La veille au soir :

Dans un bol, mélanger bien le lait d’amande, la vanille, le sirop d’agave. Ajouter les graines de chia et mélanger sans cesse pendant 5 minutes. Filmer et réfrigérer toute la nuit.

Le lendemain matin :

Ôter le film. Ajouter les figues fraîches découpées en quartiers et les amandes concassées grossièrement.

Déguster.

logo

Chronique du jardin (9)

Le soleil se lève à peine, timidement, tandis que les oiseaux entament leurs symphonie. Le jardin commence doucement à se colorer, les températures sont plus fraîches, … Pas de doute, l’automne se profile à l’horizon.

Septembre annonce le temps des graminées. Elles se parent de leurs plus beaux atours et se meuvent au gré du vent, produisant un léger bruissement. C’est sous les rayons rasants du soleil que les épis gagnent en intérêt. Aussi, si cela est possible, mieux vaut les planter à des endroits stratégiques pour la lumière du soleil puisse passer au travers, à l’Est ou à l’Ouest. La lumière sera différente, celle-ci étant plus chaude le soir.

img_8245
Calamagrostis bachytricha, Hydrangea ‘Teller Blue’

D’autres belles de l’automne ont fait leur entrée, se mariant avec la fanaison des hortensias notamment.

img_8247
Anemone ‘Honorine Joubert’, Hydrangea serrata ‘Rosalba’

img_8248

img_8250

Quelques asters, les plus prolifiques, ont finalement pu s’élever. Grâce à cette belle fin d’été que nous avons eu, les limaces leur ont laissé le temps de repartir. Cela dit, j’en ai quand même perdu un certain nombre. ‘Professor Anton Kippenberg’, ‘Marie Ballard’, ‘Freiburg’, ‘Blue Heaven’, ‘Lady in Black’, ‘Little Carlow’ … pour ne citer qu’eux.

img_8255
Aster ‘Le Vasterival’, Hydrangea quercifolia ‘Burgundy’
img_8257
Persicaria filiformis ‘Painter’s Palette’, Geranium ‘Salomé’
img_8259
Aster ‘Le Vasterival’

La floraison des véroniques et des Veronicastrum n’est plus qu’un souvenir mais subsistent encore les épis fanés dont le graphisme est intéressant en automne/hiver.

img_8261
Veronicastrum virginicum ‘Lavendelturm’

img_8266

img_8270
Aster dumosus ‘Augenweide’, Sedum ‘Abbeydore’
img_8271
Aster lateriflorus ‘Coombe Fishacre’, Calamintha nepeta

Dans le bassin rond, quelques grenouilles font de la résistance mais beaucoup sont parties rejoindre leurs quartiers d’hiver, j’ai l’impression.

img_8273

img_8276
Miscanthus sinensis ‘Purple Fall’
img_8277
Aster novae-angliae ‘Violetta’

img_8278

La viorne ‘Mariesii’ remonte un peu avec quelques grappes de fleurs plates.

img_8282
Viburnum plicatum ‘Mariesii’
img_8286
Kalimeris incisa ‘Madiva’
img_8287
Miscanthus sinensis ‘Red Chief’

Portez-vous bien !😉

*** Des Bises ***

logo

Torti et sa sauce tomate aux lentilles

img_7233

Pour 4 à 5 personnes

500 g de torti (semi-complètes pour moi)
1 bouteille de purée de tomate (700g)
1 cs de sucre brun
1/2 cc de sel
5 cs bombées de lentilles cuites
origan
2 gousses d’ail
3 oignons
2 cs de levure maltée
huile d’olive

Faire cuire les lentilles ou utiliser une boîte.

Dans une casserole, faire revenir les oignons émincés finement, dans de l’huile d’olive pendant quelques minutes.

Quand les oignons sont colorés, verser la purée de tomate. Ajouter l’ail écrasé, le sucre, le sel, l’origan et laisser mijoter sur feu doux pendant environ 20 minutes.

Pendant ce temps, faire cuire les pâtes.

Ajouter les lentilles et la levure maltée dans la sauce. Mélanger.

Rectifier l’assaisonnement au besoin.

Servir les pâtes et quelques cuillères de sauce sur le dessus.

Ajouter un peu de persil ciselé si le cœur vous en dit.

logo